Puisaye-Val-de Loire

 

La poterie du Puisaye et Du Val de Loire représente cinq cents ans d'histoire, concerne une douzaine de villages et une centaine de centres. Ceux-ci s'inscrivent dans un vaste croissant du Nord au Sud où la repartition des ateliers coincide avec des sites riches en argile. Pendant des siècles la Puisaye fut un des principaux lieux d'exploitation de l'ocre, colorant naturel. Cette région de potiers est connue depuis le XIV  siècle. Le grès s'y développe à partir du XVIe  siècle, cette production correspondait aux besoins domestiques, les techniques se sont transmises avec les lignées de potiers. A la fin du XIXe  siècle le sculpteur Carries, attiré par la céramique, relance la production avec la mode du grès décoratif. Après la première guerre mondiale de nombreuses poteries ferment. D'autres ont su s'adapter et se tournent vers les arts décoratifs. Les productions de nature industrielle de Myennes et de Bonny sont très semblables. L'usine Brisdoux à Bonny naît en 1881, rachète une poterie à Saint Amand en 1918 puis fut dissoute en 1963. La petite poterie de Myennes devient en 1881 une fabrique importante et ferme en 1957. La poterie Pillard , située elle aussi à Myennes, est créée en 1896,la deuxième guerre mondiale lui sera fatale. Les catalogues de ces trois usines sont pratiquement identiques, les pieces sont difficiles à identifier.

 

                             

 



Copyright(c) 2003 Le petit musée de la tirelire. Tous droits réservés.