Saint-Amand

 

Dans le Nord, à 13 km de Valenciennes, Saint Amand les Eaux réunissait les conditions favorables à l'implantation de faïenceries: voie d'eau, routes et forêts. La première manufacture fut fondée en 1675 par Desmoutiers, puis dirigée par Dorez, céramiste à Lille. Elle ferme en 1776.La deuxième faïencerie fut créée par Fauquez en 1718. La révolution met fin à l'activité et l'usine vendue en 1794. La troisième usine règne de 1810 à 1835 grâce à Dorchies et Herbo. En 1887 Debettignies, porcelainier à Tournai, rachète l'entreprise, déménage et s'installe au lieu dit "Moulin des loups". En 1880 l'usine est cédée à une société anonyme et devient la "Manufacture de Faience et de Porcelaines".

En 1896 la marque "Saint Amand et Hamage Nord" est déposée après la création d'une autre usine à Wandignies-Hamage. Celle ci fabriquait des objets de luxe et a employé jusqu'à 700 personnes, mais cesse son activité en 1952.

En 1900 est fondé près de la gare la  "Société Amandinoise de Faïencerie" qui fusionne en 1923 avec " Les Grands Établissements Céramiques". En 1908 naît "CERANORD" dont l'emblème est un cygne. Cette fabrique, qui a déposé les marques "Lustroceram et Orceram" sera la seule à maintenir son activité pendant la premiere guerre mondiale et ferme en 1962. En 1923 la fusion avec Orchies transforme la raison sociale en "Moulin des Loups-Hamage".

En 1928 la manufacture "Faïence et Porcelaines de St-Amand-Orchies-Hamage" prend le nom de "Manufacture du Moulin des Loups"et cessera son activité en 1954.

 

 



Copyright(c) 2003 Le petit musée de la tirelire. Tous droits réservés.